Nourrir les oiseaux du jardin

peruche boite nourriture

oiseau gamelle vers

Du fait de l’agrandissement massif des villes et de l’agriculture intensive, l’habitat de nombreux animaux sauvages ont été endommagés ou détruit.
Une étude menée par les entomologistes de Krefeld en Allemagne a prouvé que le nombre d’insectes avait diminué de 80% ces 25 dernières années (article ici). Les insectes volants et rampants sont non seulement la base de la nourriture de nombreux oiseaux, mais ils aident aussi à la pollinisation des fleurs et plantes sauvage et donc participent à la production des graines dont raffolent beaucoup d’autres oiseaux. La disparition progressive de la diversité des insectes et des graines sauvages due notamment à l’utilisation de pesticides, à la monoculture, au désherbage (en particulier des graminées sauvages considérés comme mauvaises herbes, et par l’utilisation d’herbicides) et à la destruction des habitats naturels, met en danger les oiseaux qui s’en nourrissent.

 

Alors, comment leur venir en aide?
Premièrement, lorsque possible, préserver la biodiversité de son jardin par la présence de différents types de fleurs, d’arbre et d’arbustes à baies. Afin d’offrir diverses sources de nourritures naturelles aux oiseaux de passage.

Ensuite, si vous choisissez de nourrir les oiseaux de votre jardin, servez-leur des graines de toutes sortes et de toute taille les mésanges huppée et les bruants jaunes s’en nourrissent principalement. Vous pouvez aussi leur donner des fruits frais tels que des pommes et des poires bien mures, très appréciés des grives par exemple. Des baies séchées et des raisins sec non traités feront leur bonheur.  Ou bien encore des mélanges d’insectes (vivant ou non) pour le plus grand bonheur de tous.

Mais attention : si vous commencez à nourrir les oiseaux au début de l’hiver, il vous faudra continuer jusqu’au redoux du printemps : les oiseaux habitués à venir chercher la nourriture chez vous auraient alors beaucoup de mal à aller en chercher ailleurs.

 

Nourrir les oiseaux, oui mais à chaque saison la bonne alimentation (ornithomedia, rustica) :
peruche boite nourriture

Automne :
Lorsque le froid s’installe et que les gelées arrivent, vers la  fin novembre, c’est le bon moment pour commencer à nourrir les oiseaux.
Préférez à ce moment des graines (type graine de tournesol, ou mélange de graines), fruits et baies, encore de saison.

Hiver :
Lorsque que les « frais froids » sont bien présents, les mangeoires facilitent la recherche de nourriture et préservent l’énergie, bien que certains oiseaux préfèrent se nourrir au sol.
Les insectivores à bec fin et pointus ont besoin d’aliments mous comme les raisins sec. Les graines de toute sortes conviennent aux granivores à bec robuste.
C’est aussi le bon moment pour mettre à disposition des boules de graisse et autres aliment gras pour palier aux dépenses énergétiques liées au froid.

Printemps :
Avec le redoux et la fin de l’hiver (vers la mi-mars), il est temps d’arrêter progressivement de nourrir les oiseaux comme les insectes reviennent. Cependant les besoins en nourriture sont élevés car la construction des nids, les long vols et la reproduction demande beaucoup d’énergie, c’est pourquoi il est préférable de diminuer progressivement la quantité de nourriture que vous leur servez.

Été :
Il n’y a pas de nécessité de nourrir les oiseaux en été, les insectes, graines et baies devraient suffire à combler leurs besoins en énergie.

Le tout sans oublier de leur mettre de l’eau (non gelée) à disposition en tout temps et de nettoyer régulièrement les gamelles et mangeoires.

Et le meilleur dans tout ça : Vous aurez ainsi l’occasion d’observer de plus près de nombreuses espèces d’oiseaux ! Amusez-vous à identifier les oiseaux.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s